Témoignages

« VIREE ! Journal d’une chômeuse incasable en quête d’un job illusoire »

publié dans portraits

« VIREE ! Journal d’une chômeuse incasable en quête d’un job illusoire »

RÉSUMÉ J’ai 47 ans. Femme, mère de famille nombreuse, journaliste de formation ; vous avouerez que ce n’est pas la martingale rêvée. De fait, mon parcours est tout décousu. Je dirais même un peu bancal. Malgré un diplôme ad hoc, j’ai longtemps renoncé aux plaisirs de la presse pour payer mon loyer. Deux décennies à ramer dans la Fonction publique avant de tout plaquer. C’est long vingt ans. Pour finalement réussir mon pari et… décrocher un job de journaliste-radio. Un miracle ! Sauf que les vrais miracles n’ont qu’un temps : j’ai été virée....

Lire la suite

Ah ! Si j’étais chômeur…

publié dans portraits, Portraits et témoignages collectifs

Ah ! Si j’étais chômeur…

Le chômage est un véritable fléau, qui génère, bien souvent la tristesse, la solitude et l’exclusion sociale. Sur le territoire français naissent des associations qui, bien souvent avec de très faibles moyens, viennent en aide aux chercheurs d’emploi dans une logique d’entraide, de solidarité et de fraternité. Marie France LEGARNISSON a ainsi créé l’association TRAMPOLINES à ALÈS dans le Gard. Marie France est imprégnée de valeurs humanistes qu’elle révèle dans l’ouvrage plein d’humour qu’elle vient d’(auto)éditer … Ah ! Si j’étais chômeur…  ...

Lire la suite

« Je ne baisserai plus les yeux » Isabelle MAURER avec Julia Pavlowitch-Beck

publié dans portraits, Portraits et témoignages individuels

« Je ne baisserai plus les yeux » Isabelle MAURER avec Julia Pavlowitch-Beck

« Je n’ai pas de diplôme, pas d’emploi, pas un euro en poche, mais je suis une femme libre. J’appartiens au monde des petites gens, à ces Français qui ont du mal à joindre les deux bouts. Comme beaucoup d’entre eux, j’ai appris à répondre à la crise par la solidarité… Vivre dans l’empire de la débrouille vous oblige à être créatif et à résister à un autre empire bien plus redoutable, celui de la consommation. J’ai décidé de ne plus me sentir coupable d’être au chômage ou d’être pauvre. Je ne veux plus baisser les yeux. » Fin 2013, elle a...

Lire la suite

Journal d’une chômeuse

publié dans portraits, Portraits et témoignages individuels

Journal d’une chômeuse

Blog « Le Journal d’une chômeuse » Episode 122 (24/04/2017) : Merci pour ce moment N’étant pas analyste politique, je ne me permettrais pas d’ouvrir le débat sur ce premier tour. Sauf à dire qu’on est dans la merde. Faut pas être sorti de l’ENA pour comprendre… Et je ne parle même pas de la blondasse (s’il faut que je vous explique pourquoi, autant que vous quittiez immédiatement ce blog). Mais en ce qui concerne le sauveur de la Vème, le bellâtre qui veut nous faire croire que parce que c’est en marche ça avance,...

Lire la suite

« Le dernier salaire ». Chômeuse de 55 ans, elle raconte sa vie avec 16 euros par jour et les humiliations des recruteurs.

publié dans portraits, Portraits et témoignages individuels

« Le dernier salaire ». Chômeuse de 55 ans, elle raconte sa vie avec 16 euros par jour et les humiliations des recruteurs.

Le cri de colère d’une femme confrontée au chômage et à la précarité. Chômeuse de 55 ans, elle raconte sa vie avec 16 euros par jour et les humiliations des recruteurs Margaux a 48 ans lorsqu’elle perd son emploi. Elle a pourtant tout fait, dans sa vie, pour obtenir une belle situation, passant son bac à plus de trente ans. Tout le monde lui dit qu’elle n’aura aucun mal à retrouver un contrat à durée indéterminée. Mais c’est un voyage éprouvant qui commence… Elle affronte l’arrogance de jeunes DRH, se perd dans les rendez-vous de Pôle emploi,...

Lire la suite

« Bac + que dalle » ou la détresse de jeunes diplômés oubliés de l’emploi

publié dans portraits, Portraits et témoignages collectifs, slider

« Bac + que dalle » ou la détresse de jeunes diplômés oubliés de l’emploi

Ce webdocumentaire est réalisé par une association de parrainage de jeunes diplômés exclus du marché de l’emploi, contraints de se battre au quotidien pour s’en sortir. Ils sont cinq jeunes diplômés confrontés aux vicissitudes de la recherche d’emploi à l’issue d’une licence de droit, d’un master (bac + 5) ou encore d’un diplôme d’architecte. Le webdocumentaire Bac + que dalle donne à voir, avec justesse, la triste réalité vécue par une partie de la jeunesse. Celle de déclassés, diplômés sans débouchés, manquant du réseau nécessaire pour...

Lire la suite

« Précaire ! Nouvelles édifiantes » de Mustapha Belhocine

publié dans portraits, Portraits et témoignages individuels

« Précaire ! Nouvelles édifiantes » de Mustapha Belhocine

Quelques scènes d’une vie de précaire consignées par un apprenti sociologue retournant la domination et l’exploitation par l’écriture. À l’issue d’une dizaine d’années d’inscriptions chaotiques à l’université, Mustapha Belhocine est titulaire depuis 2012 d’un master de sociologie à l’EHESS. Il livre ici, à 42 ans, la synthèse de la succession picaresque des emplois à plein temps qui ont accompagné sa formation d’apprenti sociologue. Livre – Editions Agone – Collection « cent mille signe » –...

Lire la suite

Les dessins d’André BAROIN témoignent …

publié dans portraits, Portraits et témoignages individuels

Les dessins d’André BAROIN témoignent …

Par ses dessins, André BARNOIN témoigne de la réalité qu’il côtoie au quotidien depuis si longtemps dans les associations dans lesquelles il milite à Mulhouse, mais il dénonce aussi le regard porté par notre société sur la précarité, la pauvreté et l’exclusion.      ...

Lire la suite

Du RMI à l’Assemblée Nationale : Député, pour que ça change.

publié dans portraits, Portraits et témoignages individuels

Du RMI à l’Assemblée Nationale : Député, pour que ça change.

Le 18 juin 2012, je franchissais les portes de l’Assemblée nationale. Cinq ans auparavant, je prenais ma carte au Parti socialiste après un meeting de campagne présidentielle animé par François Hollande. Ségolène Royal était la candidate du Parti socialiste. Cinq ans plus tôt, j’arrivais en Essonne, à Brétigny-sur-Orge. Ma femme, nos enfants et moi-même venions de quitter mon petit appartement parisien pour nous réfugier dans un cabanon de 25 m2, sans confort, en bordure de forêt. Ce n’était pas vraiment un choix, juste un...

Lire la suite

Le même toit

publié dans portraits, Raconter la vie

Le même toit

Comment vit-on avec quelqu’un qu’on a quitté ? Après ma séparation d’avec mon mari, il me fut impossible de me loger dans Paris avec mes deux enfants, faute de revenus suffisants. Mon mari gagnait moins que moi. Impossible pour lui de quitter l’appartement familial. La cohabitation s’installa tant bien que mal dans l’appartement. par Isabelle Duvernoy Lire le récit en ligne. Télécharger (aux formats Pdf ou epub ou...

Lire la suite