Margaux GILQUIN propose de réhabiliter des villages (ou quartiers) abandonnés

Margaux GILQUIN propose de réhabiliter des villages (ou quartiers) abandonnés
Margaux GILQUIN, une femme confrontée au chômage et à la précarité. Chômeuse de 55 ans, elle raconte sa vie avec 16 euros par jour et les humiliations des recruteurs

Elle propose

  • de réhabiliter des villages (ou quartiers) abandonnés par des précaires, des exclus, des professionnels au chômage, pour qu’ils se remettent dans l’action et agissent sur leurs vies.

 

Voir  la vidéo de l’intégralité de son intervention à la Réunion Publique du 5/11/2016 à Paris.